• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les achats en ligne, la nouvelle mode !

Les achats en ligne, la nouvelle mode ! - Ann Henson

La question de la livraison ! De nos jours, comme beaucoup d'achats se font en ligne, les clients se trouvent de plus en plus confrontés à la question de la livraison. Où se faire livrer ? Chez soi, en magasin, au bureau, chez un ami ou bien tout simplement au bureau de poste. On ne sait plus vraiment. Personnellement, je regarde toujours les frais qui vont avec l’achat. En effet, si on peut limiter les frais, alors ça peut valoir la peine. De plus en plus, on voit l'émergence de points relais, ce sont des magasins qui accueillent les colis, ce qui permet d'éviter les frais, souvent assez importants, reliés à l'envoi par la poste. Je vois que la poste a une logique assez particulière. Par exemple, quand on veut envoyer un colis vers l’Europe ou les États-Unis depuis le Canada, on paie en général, minimum 50$, et ce, même si le colis n'est pas très lourd. Il y a toujours des frais minimums et j'ai fini par comprendre qu'il valait mieux envoyer un colis de 7 kilos, car cela revient quasiment au même prix que d'envoyer un colis de 5 kg. C'est une logique un peu à part qui m’échappe, mais qui doit avoir une racine.

Il faut dire que j'aime beaucoup acheter en ligne, car cela permet d'éviter les files d'attente et d'être tranquillement chez soi pour essayer, plutôt que de faire la file et d'être pressé par une vendeuse ou des clientes. Je commande surtout des chaussures, car je trouve que c'est le petit détail qui fait la différence. Effectivement, on peut porter une tenue très sobre avec un ou deux accessoires comme un bijou, de belles chaussures, cela suffit à faire la différence. Pour moi, c'est mon petit péché mignon, et je dois dire que j'ai une collection de chaussures assez impressionnante. Chacun ses goûts ! Il y en a qui sont spécialistes en sports, pour d’autres, c’est la planification financiere, la ballade en montage, les arts, moi, ce sont les chaussures. Heureusement, il y a des goûts plus chers que les miens, comme par exemple, mon amie Virginie qui se plaît à commander régulièrement des bijoux hors de prix. Je ne sais pas comment réagi son mari, mais en tout cas, il doit souvent avoir mal à la tête à voir les factures qui défilent. Le mien ne tiendrait pas une minute. Alors je me paie des chaussures, et c’est bien comme ça !

 

The author:

author

Je vous entraîne de mon quotidien ordinaire, vers le vôtre. Vous trouverez de tout dans mon blog, sauf de politique et d’actualité ! Et qui sait, de belles découvertes …